FANDOM


Bordères (en anglais: Borden, en chinois traditionnel: 博登市) est une ville située à l'ouest de la ville d'Archimèdes dans le pays autonome de Gravenhurst. Borden est une banlieue d'Archimèdes. De toutes les villes de Gravenhurst, Bordères a une population francophone plus peuplée et ainsi on la désigné comme la siège d'Union Culturel Française (UCF) de Gravenhurst. À ce sujet, Bordères reçoit la désignation comme une «ville».

Dans le recensement de 2015, la population est 42 036. Jean-Luc Périphique est la mairie de Bordères.

HistoireModifier

Les indigènes s'installaient dans la région depuis le 2e siècle avant JC, à cause de l'ordre du roi de la première royaume. Il commandait la population de déplacer au nord et à l'est du royaume. Ils établissaient un village dans la région qu'il s'appelle «Man Fai».

Dans le 16e siècle, la force britannique s'occupait la région comme une partie de la Compagnie Britannique de la Pacifique-Centrale. Ils y nommaient «Borden», d'après un général britannique. En 1702, les français lançaient la Siège de Borden et la France a gagné dans ce battre. La ville deviendrait une partie de la colonie française de la Pacifique Concorde.

GéographieModifier

La ville de Bordères a une superficie de 981 km², avec la frontière sur le ruisseau Ministre au nord, chemin de la limite des ville à l'est, la ligne Bordères-et-Lydie au sud, et la ligne d'Iqaluit à l'ouest.

QuatiersModifier

Il y a généralement trois quatiers à Bordères, qui inclut Le centre-ville, Val-du-Saule et Iqaluit.

Il y a plusieurs de bâtiments historiques au centre-ville et également les bâtiments commerciales, les magasins et les édifices. On s'y trouve l'hôtel de ville.

Val-du-Saule (Willowdale en anglais) est une nouvelle subdivision.

Iqaluit est un village à l'ouest de Bordères.

DémographieModifier

Dans le recensement de 2015, il y avait 42 036 personnes qui s'habituaient à Bordères. De la population bordois, il y a 34 133 qui parlent le français comme la langue maternelle. On utilise le français quotidiennement à Bordères, mais les langues officielles sont le cantonais et l'anglais.

TransportationModifier

Le Réseau de Transport en Commun de Gravenhurst (RTG) fournit le transport publique. Il y a quelques routières d'autobus à Bordères. Les lignes terminent au terminus à côté du centre commercial d'Éssa ou la station métro Torbram de Linx.

Le 28 février 2016, Le Linx a ouvert une extension de la Ligne 505-506 à Bordères. On a ajouté quelques stations dans la ville de Bordères. Originalement, on prévu l'achèvement de cette extension avant 2013. Cependant, à cause de la contrainte financière, la construction a fini 2 années en retard.

L'Autoroute 505 est une route artérielle très importante. On peut l'utiliser de voyager les villes Mapleview et Archimèdes. L'Autoroute 519 est une route en direction de nord-sud.